Jean-Marie Roland Agrandir l'image

Jean-Marie Roland et le Ministère de l’Intérieur (1792-1793)

ISBN : 2-908327-01-5

Nouveau

Par Edith Bernardin. Bibl. hist. révol. 3° série, n° 2, 1 vol. in 8°, Paris, SER,1964, XVI-670 p.

Plus de détails

En stock

7,00 €

En savoir plus

Dans cet ouvrage consacré à la personnalité et à l’œuvre de Jean-Marie Roland sous ses deux ministères, la figure de l’homme s’estompe derrière l’institution : l’observation au jour le jour du fonctionnement et de l’autorité du ministère auquel la Constituante avait donné la haute main sur l’administration intérieure. L’autorité ministérielle, essentielle à l’intelligence du sujet, fait l’objet de la première partie. Les chapitres qui suivent sont relatifs aux bureaux, aux relations avec les corps administratifs et au service des lois. Deux autres chapitres concernent les rapports interministériels et le contentieux des lois. On peut observer, durant cette unique année d’application de la constitution de 1791, les confrontations de la législation nouvelle et des faits. Il s’en dégage l’impression d’un fort décalage entre l’efficacité et l’activité, la décentralisation voulue par les Constituants conférant aux administrations locales une relative indépendance, une situation ambiguë où Roland sut montrer une bonne dose d’opportunisme.